vendredi 18 décembre 2009

L'illustration de Martin Van Maele. Essai d'énumération d'ouvrages et de suites de gravures et d'illustrations de Martin Van Maele.




Particulièrement connu pour ses gravures des Quatre dixains, La grande danse macabre des Vifs où il satirise parfois méchamment mais surtout génialement, à l'instar de Félicien Rops, la société bourgeoise et hypocrite de son temps, Martin Van Maele, alias A.Van Troizem, de son vrai nom Maurice Martin, est l'un des illustrateurs de livres le plus fécond du premier quart du vingtième siècle !

Il débute sa carrière en illustrant Les premiers hommes dans la lune d'H.G.Wells et en réalisant des couvertures des aventures de Sherlock Holmes publiées par l'éditeur Félix Juven.

La même année, en 1901, il travaille abondamment pour l'éditeur d'ouvrages érotiques et sadomasochistes Charles Carrington qui fut expulsé de France en 1907 !

Après cela , il collabora essentiellement avec les éditeurs français Jules Chevrel et Jean Fort pour lequel il illustra un des classique de la littérature érotique: les ragionamenti de l'Arétin, dont Luc Lafnet, alias Vizet, Lucas, Jim Black.. réalisa aussi 2 jolis frontispices gravés.

Ce fut le dernier ouvrage illustré de Martin van Maele, né en 1863 et décédé en 1926.


Je joins une petite tentative d'énumérations d'ouvrages et de suites de gravures et d'illustrations de l'artiste qui est loin d'être exhaustive et que j'avais commencé à compléter sur wikipedia.

Je puis aussi ajouter, en primeur, qu'un éminent et passionné amateur de cet artiste et ami bibliophile sortira prochainement un ouvrage très documenté sur le génial Martin van Maele.

Réjouissons-nous tous de cette performante initiative et félicitons-le pour ses longues recherches, parfois difficiles et ce travail ardu et acharné.


Essai d'énumération d'ouvrages et de suites de gravures et d'illustrations de Martin Van Maele.

- Cauchemar d'un nouveau riche, petit in folio(23,4 X1 8,5), en feuilles, couverture factice rempliée, suite de 11 gravures en noir dont une couverture se M.Van Maele. Les gravures libres sont tirées sur papier vergé d'Arches, numérotées avec un texte qui s'enchaine d'une planche à l'autre.

- De Sceleribus criminalibus, suite de 9 eaux-fortes en couleurs libres , tirées sur papier d'Arches, de M.Van Maele.

- Flèches de plomb, suite de 10 eaux-fortes en couleurs dédiées à Madame la Comtesse Dorothée de S... par son très humble et dévoué serviteur. S.l.n.d. (Paris, c.1910)

- Verlaine, La trilogie érotique (amies, femmes, hombres), édition illustrées de 15 compositions originales dessinées et gravées à l'eau-forte par Van Troizem (pseudo de M.V.M.) et augmentée d'un avant propos par un bibliophile verlainien. A Paris et à Londres , 1907 (Paris, J. Chevrel ?, 1907). Rarissime édition tirée à 225 exemplaires dont 20 japon avec une double suite en couleurs.

- Verlaine, Paul, Oeuvres libres. S.l.n.d. (Paris, Chevrel, 1910) édition tirée à 250 exemplaires et illustrée de 71 dessins in texte de Martin Van Maele, gravés sur bois par Eugène Dété.

- Cleland John, Mémoires de Fanny Hill, ( Paris, 1908) , suite de 12 eaux-fortes de M.V.M. pour l'édition Hirrsch de 1906.

- Un été à la campagne, Correspondance de deux jeunes parisiennes, recueillies par un auteur à la mode (J.Droz) édition tirée à 165 exemplaires et illustrée de 10 eaux-fortes libres de M.V.Maele.

- Le jardin parfumé du cheikh Nefzaoui, réimpression conforme à l'édition publiée en 1886 par Isidore Liseux, Paris, 1904, illustré de 10 eaux-fortes en noir et en couleurs libres de Martin Van Maele.

- Jacques Desrois, la Gynécocratie ou la domination de la femme, précédée d'une étude sur le masochisme dans l'histoire et les traditions par Laurent Tailhade, Paris Carrington, 1902. Edition tirée à 750 exemplaires avec 40 dessins de van Maele.

- Jean Villot, Volée de bois vert. Paris, librairie des bibliophiles parisiens;, 1905 (Paris, Charles Carrington), édition tirée à 500 exemplaires avec 14 aquarelles de M.V.M.

- Les Gaités de Béranger. A Eleutheropolis, à l'enseigne de Cupidon, s.d. (Paris, c. 1920) avec 12 eaux-fortes libres de M.V.M.

- Rebell Hughes, Femmes châtiées, Paris, l'édition, 1924, édition ornée de 10 eaux-fortes de Martin Van Maele.

- Docteur Fowler. Maisons de flagellation. Nouvelle édition revue et augmentée. Collection des orties blanches, Paris (J.Fort, c. 1930), 11 dessins in texte.

- Robertski Paul de, Tcherikov, Episodes de la guerre de Pologne et d'Autriche-Hongrie, Paris, Ch. Carrington, 1904, 10 eaux-fortes de M.V.M.

- Les Fleurs du mal, S.l.n.d., suite de 12 eaux-fortes, en feuilles.

- Jean de Villiot, les petites flagellations, Paris, Charles Carrington, 1901, in 8 de 296 pp tiré à 500 exemplaires ; avec 15 illustrations in et h.-t. de M.V.M.

- Jean de Villiot, Camille et moi, Paris, Charles Carrington, 1904, frontispice et 20 planches en couleurs de M.V.M.

- Jean de Villiot, Volées de bois vert, Paris, librairies des bibliophiles parisiens, 1905, tiré à 500 exemplaires ouvrage orné d'aquarelles in texto ou en h.t, avec monogramme de l'artiste, grandes lettrines en noir et rouge, gravées sur bois.

- Sacher Masoch, la Vénus à la fourrure, Paris , Charles Carrington, 1901, tiré à 500 exemplaires, grand in-8 de XXXV-216 pp, 4 dessins de M.V.M. et 17 dessins in texte non signés, non attribuables à M.V.M.

- Jean de Villiot, la Flagellation des femmes en Allemagne, Paris, Charles Carrington, 1901 ; Gringalette, G. Grassel (Hugues Rebell)

- Femmes châtiées..., paris, l'édition, 1924, 10 eaux-fortes en h.-t.

- La maison de verveine, jean de villot.

- La Flagellation à travers le monde, ill. de M.V.M Paris, librairie des bibliophiles parisiens, 1904. ;

etc...etc...

Afin de ne pas alourdir inutilement les pages du Bibliomane moderne, Bertrand a mis toute une série d'illustations de Martin Van Maele dans un album Picasa que vous pouvez consulter ICI.


Bonne journée,
Le Vicomte Kouyakov

8 commentaires:

Bertrand a dit…

Quel artiste !

J'avoue que ces artistes qui savent déformer la vision trop lisse de l'homme me ravissent.

Félicien Rops est également de ceux-là !

Merci Vicomte !

B.

Textor a dit…

Voilà un article de référence, précis, documenté, et tout et tout. Merci Vicomte.
T

xavier a dit…

Merci vicomte pour ce bon article. Belle suite d'images.
Amitiés
Xavier

Denis a dit…

Superbe! Bravo le Vicomte!

Anonyme a dit…

Je mène aussi quelques recherches sur Martin Van Maele. Ou peut-on joindre la personne qui écrit sur lui ? Merci d'avance.

Pierre a dit…

Jolies illustrations et d'une grande légèreté comme "la danse macabre des vifs".
Merci cher Vitcomte pour cet article doculmenté. Pierre

Raoul Viergerie a dit…

Martin Van Maele a également illustré sur commande quelques curiosa d' aquarelles originales. Une marchande parisienne connue essaie depuis 4 ans de vendre l'un de ceux-ci, après avoir multiplié par 5 son prix d' achat..qui était lui même cinq fois le prix auquel l'investisseur qui le lui a revendu l' avait payé chez Coulet-Faure...Avis aux amateurs. Ajoutons que les exemplaires Nordmann étaient truffés de dessins originaux de Van MAele.

Vicomte Kouyakov a dit…

J'ajoute un petit rectificatif que mon ami Luc B.vient de me communiquer. Martin Van Maele a, en réalité, commencé sa carrière d'illustrateur en 1885 avec les premiers hommes dans la lune qui est un sommet dans l'illustration
non érotique. Merci pour ce renseignement précieux,ô chercheur infatigable!

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...